• Accueil
  • > Recherche : bienvenu a zombie land

Dead Set

19072010

L’histoire se concentre sur des participants au Big Brother anglais qui découvrent que le monde est envahi par des morts vivants. Doivent ils s’échapper ? Rester cloîtrer ?

dead set

A tout ceux qui s’éveilleraient juste après une longue période de cryogénisation, on rappelle que le genre fantastique du moment est le film de Zombie Du zombie tu en veux, du Zombie tu auras. En post apoca hollywoodien, en comédie, en comédie romantique, dans des films français. Bref on en voit partout et la plupart sont tout à fait dispensables. Il n’y a rien donc d’étonnant à ce qu’une série (mini) ai vu le jour. DEAD SET.

Et c’est une plutôt bonne surprise que cette série, dont la principale qualité est peut-être finalement sa faible durée (5 épisodes). Au moins quand on a pas énormément de choses à dire on évite de tourner en rond. L’autre bon point, les autres bons points, sont dans l’ordre : ce cadre original (émission TV) forcément sujet à introduire des personnages hauts en couleur, un huis clos bien rendu, de sympathiques effets gores dans les derniers épisodes et une connaissance des classiques (obligatoire mais qui a le mérite de ne pas être ostensiblement trop référencée) qui force les créateurs a toujours jouer « le coup de plus ». Connaître un genre, le suivre et le faire – à la mesure de ses moyens – avancer.

Pas exceptionnels certes, inférieur à un bon film, mais c’est très regardable et cela participe à l’évolution d’un genre.

Valeur en devenir

 

PS. à tout ceux qui disent regretter l’absence d’une critique acerbe et véhémente de la real TV (ont-ils réellement besoin de l’entendre pour s’en persuader ?) il est bon de préciser que le supermarché du Zombie de Romero est ici remplacé par la chaine de TV. Comme dirait le bon Georges (pas lui l’autre) What else ?




Bienvenue à Zombieland

17122009

Échapper aux zombies quand ion est seul c’est une chose, mais lorsqu’on est accompagné d’un cow-boy à la gâchette facile et de 2 soeurs prêtes à tout pour vous arnaquer, c’est une toute autre histoire.

Bienvenue a Zombieland

Quand un genre, comme le film de zombie, devient populaire et n’est plus qu’une suite de références, c’est à ce moment là que les films parodiques apparaissent (Shaun of the Dead, Fido, Zombieland…). Ce cinéma marque l’émergence d’une geek-generation, il n’y a qu’à voir la tête des (anti)-héros pour s’en persuader.

Doté de moyens conséquents pour le genre et d’un casting bankable, le film nous  livre un sympathique dégommage tout azimut de morts-vivants. C’est plutôt fun et ça n’encombre en rien le cerveau. 80 minutes parfaitement utilisables en bouche trou.

On retiendra la trouvaille (il faut bien en avoir une, sinon pas de film !) amusante des « règles de survies » qui apparaissent en incrustation et qui font référence aux scènes auxquelles la production du genre nous habitue régulièrement (les toilettes, les banquettes arrières…). On notera également l’apparition réussie en guest star du nonchalant, mais talentueux Bill Murray.

Pour le reste ? Il ne se passe rien. Un semblant de bleuette et 2/3 blagues. Sympathique, inoffensif, divertissant mais dispensable.

presquevraivaleur2.bmp




Répertoire Films de A à Z

11022009

0 – 9

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook