Zack et Miri tournent un porno

1032009

Zack et Miri, deux amis, vivent ensemble et éprouvent les pires difficultés à joindre les deux bouts. Quand soudain Zack a la brillante idée de (vous l’aurez deviné) réaliser un porno. Lors de celui-ci, les 2 protagonistes devront coucher ensemble, leur amitié se transformera-t-elle en quelque chose de plus fort (suspens Hitchcokien) ???

Kevin Smith n’est certes pas le plus grand cinéaste contemporain, ni même le plus connu (essayez de parler de lui vous verrez), mais il dispose néanmoins d’une base non négligeable de fans, toujours avides de sexe, de blagues salaces, de transgression et de références aux « nerds » et aux « geeks » de notre époque. Parmi ses précédents films, et dès Clerks en 1994, il a réussi a créé une atmosphère jusqu’alors inconnue, le réalisateur d’une génération, ou presque. Ont suivi, avec pas mal de réussite, des films comme Jay et Bob contre-attaquent, Les glandeurs, ou encore Clerks 2.

Zack et Miri tournent un porno

C’est donc peu de dire que ce film était attendu, et c’est peu de dire, désolé pour le suspens Hitchockien, que l’exercice s’avère cette fois-ci raté. Que les fans de la première heure se rassurent, ils retrouveront les vulgarités qu’ils attendaient, avec les figures imposées que sont les références aux Comics, à Star Wars, au hockey, la présence du génial Jay (Jason Mewes) … Mais tout ça reste un peu vain, les dialogues s’éternisent, on serait tenté de croire que l’histoire finalement plus construite qu’à l’accoutumée (merci de ne pas rire) a sciée l’imagination et le délire créatif de Mr Smith. Tout n’est pas à jeter, certains moments (trop rares) vous décrocheront un sourire, mais l’on s’ennuie un peu et l’histoire d’amour est des plus pathétique.

L’autre problème du métrage tient de la présence de Steh Rogen et d’Elisabeth Banks (Zack et Miri) au casting, on aurait souhaité des personnages un peu plus décalés, aptent a nous faire décoller.

Les fans le verront comme un Smith mineur, les autres seront priés d’aller voir ses précédents films et d’éviter Cyprien, faux film, totalement opportuniste, tentant de surfer sur une vague « geek ». 

 valeurdchue.bmp 

Filmo Kevin Smith conseillée :

- Clerks – 1994 – Le seul et l’unique

- Jay et Bob contre-attaquent – 2001

- Clerks 2 – 2006 – Le monde a évolué, eux pas tant que ça !







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook