Youth in Revolt / Be Bad

21062010

Lorsqu’il tombe amoureux de Sheeni, Nick ne se doute pas que celle-ci et l’amour qu’il lui porte vont le pousser à dépasser certaines limites …

youth in revolt

A la question, à quoi peut ressembler une comédie romantique américaine contemporaine ? On a envie de répondre, à Youth in Revolt. A savoir, un acteur adolescent en devenir dans le rôle titre (Micael Cera, s’il n’est pas libre on prend Seth Rogen), une histoire d’amour, des libidos à contrôler (ou à satisfaire c’est selon) et des vannes biens senties. Mais qu’est ce que ça change par rapports aux films de ces 30 dernières années ? Et bien le côté sentimental (et parfois gnangnan) passe avant le comique, comme enrichi d’une certaine profondeur et d’un plus grand intérêt pour ses (son) personnages. Bref la comédie romantique assumée pour mec. Ce genre contextuel que les sociologues du siècle prochain appelleront the Apatow’s style et qui leur servira, au travers de leurs programmes d’archives diffusées sur des I-Pad solaires et dépliables, à décrire notre époque quelques années avant son basculement dans la violence… ou pas.

Enfin bon, nous nous égarons, un peu comme le réalisateur qui faute de révolte ou d’une véritable envie de la faire, est plus à l’aise à décrire ses adolescents et à les tourner affectueusement en dérision tout perturbés qu’ils sont. On s’amuse donc à retrouver un âge où l’on apprend à relativiser (dont le synonyme est désillusion), où l’on croit le monde et ses malheurs accablés sur nos têtes, un âge, L’âge le plus amusant à retranscrire au cinéma. Une source intarissable d’inspiration dont Miguel Arteta se sort magré tout avec les honneurs.

Un film léger, qui surprend par moment (sans que l’on ne comprenne toujours vraiment dans quel but), qui amuse et émeut les coeurs d’artichaud que nous sommes tous (une fois les copains sont partis). En seconds rôles : des spécialistes des seconds rôles (Buscemi, Liotta). Suffisant pour un été pluvieux en pleine coupe du monde.

Valeur en devenir

 

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook