Un Ticket Pour l’Espace

19112009

Cardoux est un acteur raté à qui sa famille ne fait même plus confiance. Le jour où il apprend qu’il va aller dans l’espace – par le biais d’un jeu à gratter – renaît en lui l’espoir de les reconquérir. Malheureusement pour lui son partenaire de ticket n’est autre qu’un ancien cosmonaute congédié 20 ans plus tôt car son frère est un serial killer !!!

Un Ticket Pour l'Espace

Ce film est à l’image de ses auteurs : sans véritable audace ni transgression il reste malgré tout comique. Le genre de film avec lequel on a envie d’être indulgent, tant il est meilleur (mais est-ce vraiment difficile ?) que ses concurrents de compatriotes.

Ce genre de film a rarement une histoire captivante (même si Apatow & Co dans un registre un poil différent sont entrain de prouver le contraire de l’autre côté de l’atlantique), ici elle est même longue et faible, mais elle est compensée par de bonnes vannes (« nous nous sommes rendus compte qu’il était impossible de marcher sur le soleil »), des effets réussis, un casting conséquent et quelques clins d’oeil pas trop lourdingues (Jurassic Park, Aliens, 2001 ou Top Gun pour n’en citer que quatre). Bref, le tableau n’est pas noir, ou du moins pas totalement.

On regrettera par moment un manque d’ambition qui sur la forme ce caractérise par des blagues TVisuelles comme ces chansons qu’on récite comme une ligne de dialogue classique,  comme ces blagues qu’on murmure alors qu’il faudrait les hurler, les faire durer, les faire vivre. De cette suffisance française à se cantonner au jeu de mot.

Le passage du petit au grand écran n’est jamais chose aisée (la preuve les autres échouent) et c’est donc avec tolérance et charité (les 2 vertus phares de faussesvaleurs) qu’on jugera ce film.

demipresquevraivaleur.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook