The Proposition

17022010

Arrêté par le shérif local, Charlie a neuf jours pour ramener son frère aîné aux mains des autorités. Dans le cas contraire son plus jeune frère, Mike, sera exécuté.

the proposition

Un western du bout du monde, qui s’il diffère de ses collègues de part son origine (australienne et non US), raconte en substance et de façon désabusée, peu ou prou la même histoire. La barbarie comme première pierre des fondations de la civilisation. Le shérif est venu pour « civiliser le pays », mais la nature, l’homme et la nature de l’homme vont l’en dissuader. La violence aura raison de cet idéal, ou du moins contribuera à le modifier. La parallèle, dont certains parlent, avec Sam Peckinpah est évident.

Est-ce parque je connaissais la présence de Nick Cave au projet ? Toujours est-il qu’une vague poétique et mystérieuse traverse par moment le film. Vague pas désagréable qui agit comme un courant d’air frais en plein désert. Désert des rapports humains pour ce film noir, dans le quel seule la nature, et les personnages s’en font l’écho, est épargnée. L’Australie n’aurait-elle pas connu meilleur destin à ne jamais être découverte ? C’est une une hypothèse tout autant qu’une possibilité de lecture.

Seul bémol, à dépeindre un monde si sombre, les personnages finissent par en pâtir et l’on a tendance à se désintéresser de leur sort. The Proposition, quelques grammes de rudesse dans un monde de brute.

Valeur en devenir

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook