Room in Rome

28072011

Deux jeunes femmes, l’une russe et l’autre espagnole, se rencontrent à Rome. Les deux viennent de s’échapper d’une séance photo pour FHM intitulé ‘’fake me i’m famous’’. La suite ? Une romance à 2 lires et 3 roubles.

Room in Rome

Il fut un temps ou les mots ‘’films d’auteurs’’ résonnaient comme un juron capable de vous écorcher les oreilles et vous les faire saigner toute la nuit. Ce temps est révolu, tout film est devenu film d’auteur, ça en est même devenu le meilleur alibi de nombre de supercheries.

Après un plan séquence inaugural, 2/3 plans silencieux, une unité de lieu cloisonnée et une musique sirupeuse, on serait prêt à tout vendre, même un vulgaire film érotique pour public masculin. Car ce film n’est prétexte qu’à cela, faire du voyeurisme pour le voyeurisme. 2 nanas jeunes, à poil, qui s’embrassent et se touchent pendant tout le film, forcément ça va en émoustiller plus d’un. Que les 2 tassepé (difficile de penser à autre chose en les voyant) soient aussi fraiches et naturelles que du thon reconstitué en boite, peu importe. Il y a un public pour tout, c’est ce qu’il faut retenir. Si c’est un public lubrique je veux bien essayer de comprendre.

Non, le pire finalement, c’est de se dire que ce film vulgaire et cliché, va être vendu comme sensuel et portant haut et fort la beauté de l’homosexualité féminine. Il ne manquerait plus qu’on en parle comme une œuvre tolérante et je ne sais quelle connerie (et pourtant, ce site en est la preuve, j’en connais et j’en dis des conneries) Ou comment être contre-productif dans la valorisation d’une cause. Surfer sur un fantasme pour en travestir la réalité. Est-ce une volonté du réalisateur, est-il sérieux ? (pour sa santé mentale et par charité judéo-chrétienne envers sa famille, nous espérerons que non). Le public peut-il tomber dedans ?

Se faire passer pour ce que l’on n’est pas, c’est bien la plus grande arnaque de cet art qui ment 24 fois par secondes (De Palma). Clairement pas le délire qui m’excite, s’il y a un public pour cela, qu’il m’explique au plus vite ce qu’il a aimé. Comme dirait l’ami Brel : ‘’c’est à vous faire des armées d’impuissants’’.

faussesvaleurs.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook