Polisse

17112011

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs, les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescent … Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ?

Polisse

Entre le Police de Pialat (amen) et la série Urgence, voila où se situe le film de Maiwenn. Une succession ininterrompue et crescendo de cas rencontrés par des flics. La brigade de protection des mineurs pour être exact. Filmer le quotidien d’un poulet, en voila (bis) un sujet intéressant.

Polisse, c’est l’histoire d’hommes et de femmes, dont la difficulté du métier finit toujours par rejaillir sur leur quotidien. La frontière entre les deux est des plus ténues. Un métier difficile = une vie difficile. Voila (ter) en gros le  »message » naïf de l’apprentie réalisatrice. Les policiers, comme tous les hommes, sont en proies aux doutes et aux difficultés. Si vous ne le saviez pas, le film vous l’apprendra, ce qui n’est finalement pas si mal. Maiwenn 1, critiques aigries 0.

Boosté par une réalisation alerte et un montage rythmé, le film pêche malgré tout par son image banale, ce cinéma, ce n’est clairement pas le meilleur que l’on puisse voir. Les efforts pour masquer cela sont louables mais insuffisants. L’énergie certaine et l’attachement que porte la réalisatrice à ses personnages sauve un peu l’ensemble. Comme cette galerie de portraits, qu’elle s’échine maladroitement (mais vu la quantité, la tâche n’était pas des plus aisées) à nous proposer. Tous ne sont pas intéressants ou bien joués (le sien en particulier – au secours), mais répondent à cette envie d’utiliser les acteurs. Mais il y a toujours ce manque de finesse. A l’image de ses dialogues plus crus que nature, l’ancienne compagne de Luc Besson tente un peu trop d’en mettre plein la vue (dans le genre Joey Star est servi avec son rôle).

De la bonne télévision française ou du cinéma assez moyen. Ça se regarde, c’est déjà ça. Le genre même de film que l’on peut voir en intégralité sans pour autant l’apprécier.

valeurdevenir.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook