Midnight meat train

22022009

Serie B oblige, l’histoire tient sur le tiers d’un timbre poste a moitie déchiré : un train mystérieux est la cause de nombreuses disparitions, un photographe décide de mener l’enquête.

Midnight Meat Train

Tous les ingrédients du film sympatoche sont réunis, du sang, une dose d’angoisse, un plan nudité, du sang, une histoire simple et plutôt efficace, et encore du sang. Pas de prise de tête en vue. L’affiche et le titre du film ne laissait de toute facon aucun doute.

Cette adaptation de Clive Barker (Candyman, Hellraiser…), ne restera pas longtemps dans vos esprits, une fois la projection terminée, mais il aurait eu le mérite de vous divertir, Kitamura (Versus, Azumi) connaît son métier, avec a la clef de nombreux plans intéressants, et avouons le, Vinnie Jones en psychopathe ça en impose.

Un bon film de samedi soir au coin du feu.

En competition a Gerardmer.

valeurdevenir.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook