Maniac Cop

21082009

Les rues de NY. Des meurtres. La panique gagne la vile. Un flic fou traine dans la rue. Le coupable est-il celui que l’on croit ?

Maniac Cop

Un classique du film d’horreur des années 80. Un film à la John Carpenter, ou presque. La musique au synthé qui claque, une histoire simple à la fin inéluctable. Le film a évidemment les défauts de ses qualités, des dialogues basiques, pour peu qu’on le voit en vf, ça rajoute au comique, le déroulement de l’enquête qui s’enchaîne avec une facilité déconcertante (si ce procédé tue « l’intrigue », que tout le monde connaît, il permet de se concentrer à 100 % sur le film). Et un manic cop qui n’est maquillagement parlant pas très effrayant.

Bonne atmosphère d’ensemble, NY y apparaît comme sombre, sale et dangereuse, un personnage en somme. Pour le côté film engagé et dénonciation du pouvoir, des bavures policières on repassera par contre.Un film à voir pour sa culture et pour Bruce Campbell.

presquevraivaleur3.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook