La Route

25022010

Dans un monde post-apocalyptique, un père et son fils tentent de survivre.

la route

A quelle drôle d’époque vivons nous ? Il y a 15 ans de cela si l’on nous avait dit que les zombis et les modes post apocalyptiques envahiraient nos écrans par le biais de films hollywoodiens à l’esthétisme léché, nous n’en aurions pas cru un traître mot. Depuis, une certaine mode et une nouvelle vague de réalisateurs sont passés par là.

Le film en lui même a le défaut de son propos, à savoir que cette gigantesque fuite en avant déconnecte un peu plus à chaque action  le spectateur. On finit par se détacher d’une action qu’on finit par deviner sans conséquences pour les personnages. Dans ce monde post-apocalyptique où (évidemment) l’homme est un loup pour l’homme, les sentiments n’existent plus, seuls perdurent à l’écran ceux du père et de son fils. Les enjeux du films sont donnés d’entrés, l’intérêt du film s’en trouve malheureusement diminué. Autre point négatif, le rôle peu développé de la mère qui disparaît d’une façon pour le moins improbable.

Si le paragraphe précédent vous laisse de marbre c’est que vous avez pleinement profité de l’excellent rendu graphique du film (d’autant plus agréable quand on a été bercés aux films italiens des 70′s), que l’apparition des premiers pillards vous a autant réjoui que glacé le sang, que vous vous êtes rappelé Mad Max …

L’intérêt philosophique du film réside dans une ligne de texte du gamin, « are we still the good guys ? », qu’est-ce que le civisme, ou plutôt l’humanisme dans une société qui n’existe plus ? Si vous pensez que le film répond à la question vous adorerez, dans le cas contraire vous passerez (au mieux) un moment distrayant. Bref un film visuel qui aurait gagné à être moins bavard (et pourtant il l’est assez peu) où Viggo Mortensen est convaincant (classique). A voir plus pour l’ambiance et pour le genre que pour le cinéma.

Valeur en devenir

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook