La legende de Ron Burgundy

16042009

L’histoire débute dans les années 70 et suit le présentateur vedette de la ville de San Diego, Ron Burgundy. Celui-ci jouit d’une popularité énorme jusqu’au jour où une femme fait son apparition dans son équipe. Entre amour et jalousie, tout ne se passera pas pour le mieux. 

La legende de Ron Burgundy

Comme toujours, c’est dans les films d’Adam McKay (Frangins Malgré Eux, Ricky Bobby) que Will Ferrell donne le meilleur et le plus crétin de lui même. Et on ne vous le cache pas c »est ce qu’on préfère.

Sous le prétexte d’une histoire légère, tous les situations deviennent alors possibles. Certaines scènes sont à se pisser dessus (L’invitation au restaurant) et on ne regrettera pas la pléiade de guests, Jack Black, Ben Stiller, Steve Carell, Luke Wilson, Tim Robbins, Vince Vaughn, Seth Rogen …

L’humour est à la fois lourd et malin, on rigolera des situations absurdes mais aussi des jeux de mots merdiques ou même de l’utilisation parodique d’une musique d’habitude pathétique. Tout va ici dans le même sens, VOUS FAIRE RIRE. Et à ce petit jeu là McKay et sa bande (qu’on appellera production Judd Apatow) sont ce qu’il se fait de mieux (ou presque) sur le continent américain.

A voir, en VO naturellement.

vraivaleur3.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook