King Guillaume

24102009

A la mort d’un père qu’il n’a jamais connu, Guillaume se voit léguer un royaume, enfin un îlot en pleine Manche. La perspective de quitter leur vie monotone jumelée à cette possibilité (qu’ils croient) de vie de chaaaaateau, les poussent à tout quitter.

King Guillaume

Une comédie naïve qui au contraire d’un Besson, à qui l’on reproche certains sous entendus « douteux », est sans haine, ni vulgarité et bien moins moralisatrice. Le film de PEF est léger, dans tous les sens du terme. Un peu trop même. Le film navigue dans un univers absurde dont les ficelles sont malheureusement un peu trop grosses, ce bricolage empêche l’ensemble d’être véritablement touchant.

Si l’on ne doute pas de la sincérité de son auteur (avec un petit « a »), la maigreur de l’histoire et la disparité dans les prestations des personnages sont trop marquantes pour le film nous marque. Reste ça et là par petites touches une blague avec le lit, le bateau de travers, juste de quoi tenir 1h20.

valeurdchue1.bmp
 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook