Hyper Tension 2

4092009

Chev vient de se faire retirer son coeur, et pour ne pas mourir il va devoir trouver tous les moyens de se prendre des décharges électriques. (Il est pas efficace le pitch ?)

Hyper tension 2

Décidément Trop c’est trop, enough is enough, dîtes le comme vous voulez, mais c’est le genre d’expression que le réalisateur de cette franchise ne doit pas connaître. A la vue du film on pencherait plus pour le « Trop c’est pas assez ». Car à y regarder de plus près, TOUT est tout much dans ce film. Les plans, les situations, l’histoire (si je puis m’exprimer ainsi), les dialogues, la photo, TOUT est à un niveau tel, qu’on ne peut pas croire que cela ne soit pas fait exprès.

C’est typiquement le genre de film qui tellement mauvais qu’il est fini par devenir sympathique, dans le sens comique évidemment. Mais tout est tant dans la démesure qu’on se demande s’il on rit par moquerie ou par plaisir. Peut être un film pour sadique, très certainement même. Évidemment ne cherchons aucun sens la dedans, car s’il y en avait un tant soit peu ça ne serait être que du xéno-myso-beauf. Le film est tellement bourrin qu’il est probable que les plus bourrins d’entre vous seront ceux qui le détestent le plus.

Un film de samedi soir, bourré de préférence, qui a le mérite de redonner du crédit aux autres films.

 

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook