Good Morning England

26032010

1966, alors que le rock débarque en Angleterre, les autorités voient cette nouvelle musique d’un mauvais oeil. La B.B.C. en passe au compte goutte. Les seuls à y remédier sont des pirates des ondes qui émettent depuis un bateau.

Good Morning England

Feel Good Movie qui flirte avec un revival des sixties. Comme toute entreprise lorgnant vers le tout nostalgique, on n’évite pas l’odeur de naphtaline. Good Morning England est du genre mielleux qui colle aux dents.

Avec des morceaux pop / rock archi-connus aux mélodies accrocheuses et ses nanas canons et faciles, ce groupe de potes semble vivre sur le seul paradis terrestre. Paradis évidemment et avidement agrémenté de toutes les drogues diverses. Sex, Drug & Rock’n'Roll ça fait toujours envie, même si il faut l’avouer le tout est dénué du moindre soupçon de perversité, si ce n’est celle que le groupe de DJ’s déclenche sur un public qui ressemble à celui actuel de Sous le Soleil ou de Plus Belle la Mer…

Richard Curtis est un scénariste et ça se ressent, la bonne idée de base est là, le tout est plaisant et enjoué, mais ça s’arrête là. Un film de 2 heures et des brouettes. Assurément des brouettes en trop. Les prestations des acteurs sont quelconques, donc rien à ajouter ni en bien, ni en mal, le seul dont on pourrait parler c’est Kenneth Branagh, mais son rôle est trop caricatural pour qu’on puisse le juger impartialement. Le film est fait pour donner le sourire plus que pour donner une leçon de cinéma, voyez le comme ça.

valeurdevenir.bmp

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook