Exit Through The Gift Shop – Faites le mur

4032011

Poursuivant et enregistrant les traces des plus célèbres graffeurs au monde, Thierry Guetta, un jeune français, se passionne pour cet art et décide de retrouver le plus célèbre d’entre eux : Banksy.

Exit Through the Gift Shop

Banksy pour ceux qui ne le connaissent pas, ou du moins qui ne connaissent pas son travail, c’est ce fameux graffeur insaisissable à l’identité dit-on jamais dévoilée. Le gars qui a commencé dans la rue et qui est aujourd’hui exposé dans les plus prestigieux musées du monde. Pour faire simple c’est le gars sur qui vous pourriez tomber en regardant tracks. Le bonhomme a récemment fait parler de lui en refusant d’apparaître découvert aux derniers oscars, la plaisanterie le poussant même à ne pas s’y rendre; et a posteriori il a bien fait (de toute façon il aurait passé sa soirée à redécorer – artistiquement j’entends – les toilettes). La raison de cette présence aux Oscars ? La nomination de son film pour le meilleur documentaire. Qui n’a entre nous soit dit, de documentaire que le nom. Il s’agit bien là d’un film avec scénario et acteurs. Mais on ne lui en voudra pas, l’ensemble est assez réussi et emporte l’adhésion par les touches de dérision qu’il apporte.

Mais pourquoi regarder ce film alors que ce soir il y a les experts font du ski à la TV ? Et bien tout simplement parce qu’il est drôle, que les graffs sont beaux (et hilarants sur la fin), que la parabole sur cet artiste et le monde de l’art est jubilatoire et parce que les mises en abîmes bien ficelées ça fonctionne toujours. Tout a beau être gentiment décalé, mais tout est dit. Son côté subversif et un peu anar qui fait la nique aux spéculateurs et n’hésite pas à tacler l’art moderne, était présent dans la rue et il ne l’a pas quitté lorsqu’il a pris cette caméra.

On pourra reprocher l’exercice de style quelque peu mégalo et, pour un anti-consumériste affirmé, le côté  »auto-promotion » (malicieusement réussi avouons-le). Vendre l’anticonsumérisme, si c’est pas du concept génial (et sournois) c’est que c’est de la provoc’ !

Toujours est-il que Banksy a fait ses preuves sur les murs et il n’est pas loin d’en avoir fait autant sur les écrans de projection. Il n’y a pas à dire, quand vous avez du talent et le sens de l’humour, rien ne peut vous résister.

Valeur en devenir







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook