Etreintes brisées

25052009

Harry Caine est un scénariste dont la vie semble entacher de lourds secrets et de parts d’ombre, ça tombe bien il est aveugle. La rencontre avec Ray X, le fils de son ancien producteur (dont il était l’amant de sa femme) va faire ressurgir un passé qu’il s’était efforcé d’oublier.

Etreintes brisées

Du sexe, Madrid, des actrices fortes, des secrets qui ressurgissent, des mises en abîmes, un scénario par moment proche du vaudeville, n’en jetez plus, vous êtes devant le dernier Almodovar. Faisons simple, si vous n’avez jamais aimé le style Almodovar, ce n’est pas ce film qui vous réconciliera avec le genre, pour les autres vous prendrez votre pied, l’étincelle de nouveauté et de surprise en moins.

Ce que l’on aime chez Pedro, c’est lorsqu’il se fait plaisir, qu’il ouvre et qu’il offre ses délires au public, qu’il ose et qu’il met un peu de chaleur, dans des histoires qui n’en manquent pourtant pas (tout comme ses images toujours aussi colorées). Ainsi des scènes comme celle où Penelope Cruz (impeccable comme souvent) se regarde sur grand écran et double ce qu’elle dit, devant son mari médusé, ou encore celle du film de Harry Caine, redevenu Matteo Blanco, où Rossy De Palma et Penelope rejouent Femmes au Bord de la Crise de Nerfs (les épisodes du lit en feu, du téléphone coupé, du gaspacho…). Le réalisateur fait des clins d’oeil et s’amuse, et que se soit un film majeur ou non du réalisateur, c’est déjà suffisant.

L’invraisemblance de (s) l’histoire (s) ? Pédro s’en joue et déflore dès le début ce que sera le thème de son film, Harry Caine expliquant son intention d’adapter l’histoire du fils d’Henry Miller, un fils à la recherche de son père.

Un film plaisant.

presquevraivaleur.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook