Essential Killing

10062011

La fuite d’un type qui s’échappe d’une prison en Afghanistan.

essential killing

Pitch simplissime, histoire minimaliste. Et pourtant film de cinéma. Est-ce donc si simple de faire un film ? Pourquoi bosser avec 75 scénaristes, 322 acteurs et des budgets de 120 millions de dollars alors ?

C’est vrai que lorsqu’on a le luxe de faire travailler Vincent Gallo (THE acteur indé par excellence) et qu’on est capable de faire des images aussi belles, ça facilite les choses soyons clair. Les mouvements de caméra depuis l’hélicoptère, il y a guère que ceux du début de Shining qui puissent rivaliser (mais là il n’y a pas d’ombre suspecte d’ombre suspecte). L’idée de passer d’un désert à un autre (du chaud au froid) est essentielle car elle universalise, tout en dynamisant cette chasse à l’homme. La difficulté semble s’accroître, la malaise n’est plus seulement l’apanage du protagoniste principal, mais celui du spectateur également. L’immersion est réussie, les sens peuvent se mettre en éveil.

Là où par certains points on pourrait penser au Gerry de Gus Van Sant, le thème écarte tout de suite toute ressemblance. On ne se trouve pas en compagnie de gens perdus, mais avec une véritable chasse à l’homme. Ce n’est plus qu’un  »simple » film d’auteur mais c’est également un film d’action. L’intensité dramatique s’en trouve énormément rehaussée. Il y avait ce côté mystique qui planait dans Gerry. La survie était empreinte de quête initiatique. Essential Killing, est lui beaucoup plus froid, beaucoup plus brute. Presque animale. La prestation de Gallo est en cela en parfaite adéquation. Mais il faut reconnaître que les 2 titres présentaient finalement assez bien les 2 oeuvres respectives. Là c’est essential killing. Le mot essential prend vraiment tout son sens.

C’est un film sur l’instinct, ce n’est évidemment pas (et heureusement pas) un film bavard, on ressent, ou pas, mais difficile de dire qu’il ne se passe rien. Le hasard ayant repris sa vraie place au détriment de la logique absolue, le film devient imprévisible et on ne peut qu’adhérer un peu plus. Une vraie bonne découverte à faire.

vraivaleur.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook