Cookie’s Fortune

20042010

Le mystérieux décès de Cookie laisse la ville d’Holly Springs en pleine confusion. Suicide ou meurtre ? L’inculpation de Willis, le meilleur ami de cookie, laisse pantois tout ceux qui le connaissent. Tout le monde excepté Camille et Cora qui tentent de profiter de la situation.

cookie's fortune

Du fait d’une première partie qui peut paraître un peu longue (mais la mise en place de l’ensemble passe par là) et d’un ton beaucoup moins sarcastique que par le passé, on est en passe de se demander si Feu l’ami Altman n’a pas perdu une partie du talent qui a fait son succès (Mash, Nashville, Shortcuts) et s’il n’est pas devenu un gentil grand père, qui s’il a encore du talent, aime maintenant raconter des choses légères, et disons le, sans trop se forcer (la trame est grossière et l’évolution prévisible).

Et puis dans cette galerie habituelle (chez lui) de personnages, il y a Glenn Close et à un moindre degré Julianne Moore (même si soit dit en passant, être à quelques degrés seulement de Close c’est déjà pas mal). Glenn Close redonne un sens au film, et comme souvent quant une histoire peut paraître faiblarde, on se raccroche à ce que l’on a, à Glenn Close donc. L’intérêt pour les personnages dépasse celui de l’histoire (là où précédemment il arrivait à mêler les deux pour en sortir une thématique ou un ressenti particulier plus recherché).

Un vaudeville , qui transpire la tendresse pour ses personnages. Le vieille alcoolique est un mec sympa, le flic un peu idiot sort avec la nana canon, la méchante est drôle… Un soupçon de légèreté qui fait que le moment se trouve à la fois regardable et inoubliable. Chez les auteurs reconnus, on parle en ‘mineur’ ou en ‘majeur’, Cookie’s fortune est donc un Altamn mineur.

valeurdevenir.bmp

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook