Collision

10032009

Les destins croisés d’une galerie de personnages, au coeur de L.A. Entre racisme ordinaire et difficulté à vivre ensemble, quand ceux-ci ne se rencontrent qu’à travers des « collisions »

Collision

Paul Haggis, que l’on connaît avant tout pour être le brillant scénariste de Million Dollar Baby, signe là un film choral (comprendre : les destins croisés d’un grand nombre de personnages), pas foncièrement original, car il s’agit depuis quelques années déjà du genre en vogue, mais forcément intéressant. La force du film tenant en la qualité et la variété de ses protagonistes.

Film à l’intéressante thématique, les personnes ne se parlent plus, ils n’ont plus aucun contact entre eux, la cité déshumanise et c’est finalement par le biais de petits incidents (vols, carambolages, arrestations policières musclés), que ces liens réapparaissent, maladroitement le plus souvent. Il n’y a aucune tentative lourdingue d’expliquer les méfaits d’untel ou d’unetelle, chacun a ses raisons et son plus gros problème. Same same but different.

Alors oui, forcément la magie de ce genre de film, ne peut agir que si l’on accepte le postulat que ces personnages ordinaires qui vont se voir confronter à des situations extraordinaires, finissent tous par se rencontrer à un moment ou un autre, le tout dans un intervalle de temps restreint.

Comme souvent avec les scénaristes qui passent derrière la caméra, la mise en scène ne suit pas tout à fait, et l’on s’en rend compte à travers quelques tics visuels maladroits (par exemple les enchaînements de scènes sur des ouvertures/fermetures de portes), dont le but est pourtant de prouver le contraire. Passé ce petit point de détail, on s’intéresse aux personnages qui nous offrent par moment de très beaux instants de bravoure, orchestrés par une musique planante et enivrante, Haggis est avant tout un scénariste, il s’intéresse à eux, les filme en gros plan et c’est ce pour quoi on aimera ou non le film.

Un assez bon moment.

Valeur en devenir 

Filmo communautaire similaire :

- Do the right thing – 1989 de Spike Lee

Filmo chorale conseillée :

- Amours Chiennes ; Babel - D’alejandro Gonzalez Inarritu

- Pulp Fiction- Mister Tarantino







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook