Big Trouble

27102009

2 tueurs à gages débarquent à Miami pour descendre un type qui traite avec des russes qui sont dans le commerce des bombes nucléaires, mais qui de temps en temps doivent faire face à deux petites frappes qui eux même ont une dent contre un SDF tombé amoureux de la bonne du type qui traite avec les russes; intervient alors la narrateur de l’histoire dont le fils est un camarade de la fille du type qui traite avec les russes. Vous avez suivi ?

Big Trouble

Qu’est ce que Big Trouble ? Un film cool, avec des acteurs cools, un scénar cool… ? C’est en tous les cas le parti pris du réalisateur. Barry Sonnenfeld c’est le gars qui ne se prend jamais au sérieux et qui émaille ses films (Famille Adams, Get Shorty, MIB) de touches d’humour plus ou moins bien senties, c’est selon l’inspiration du bonhomme. Dans ce projet on lorgne vers le film d’action décomplexé, aux dialogues travaillés (trop) qui se veulent cultes, une sorte de Pulp Fiction ou de Get Shorty, en moins bon.

Ce qui plaira (sans être suffisant pour en faire un bon film) c’est l’univers du film choral et l’imbrication improbable de toutes ces histoires. Ce qui pose problème d’un autre côté c’est la légèreté de l’ensemble, on a connu un Barry plus consciencieux, la réalisation est d’un classicisme désolant, les musiques sont passe-partout et les dialogues se veulent tellement décalés et « in » qu’ils en deviennent superficiels et lourds.

Le film avait le potentiel de ne pas être déplaisant, la question ne se pose plus il a été oublié aussitôt vu. Et comme l’on préfère toujours l’original à la copie, on ira revoir Get Shorty.

 valeurdevenir1.bmp

 







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook