Bienvenue à Zombieland

17122009

Échapper aux zombies quand ion est seul c’est une chose, mais lorsqu’on est accompagné d’un cow-boy à la gâchette facile et de 2 soeurs prêtes à tout pour vous arnaquer, c’est une toute autre histoire.

Bienvenue a Zombieland

Quand un genre, comme le film de zombie, devient populaire et n’est plus qu’une suite de références, c’est à ce moment là que les films parodiques apparaissent (Shaun of the Dead, Fido, Zombieland…). Ce cinéma marque l’émergence d’une geek-generation, il n’y a qu’à voir la tête des (anti)-héros pour s’en persuader.

Doté de moyens conséquents pour le genre et d’un casting bankable, le film nous  livre un sympathique dégommage tout azimut de morts-vivants. C’est plutôt fun et ça n’encombre en rien le cerveau. 80 minutes parfaitement utilisables en bouche trou.

On retiendra la trouvaille (il faut bien en avoir une, sinon pas de film !) amusante des « règles de survies » qui apparaissent en incrustation et qui font référence aux scènes auxquelles la production du genre nous habitue régulièrement (les toilettes, les banquettes arrières…). On notera également l’apparition réussie en guest star du nonchalant, mais talentueux Bill Murray.

Pour le reste ? Il ne se passe rien. Un semblant de bleuette et 2/3 blagues. Sympathique, inoffensif, divertissant mais dispensable.

presquevraivaleur2.bmp







Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook