Scream 4

5 10 2011

10 ans se sont écoulés depuis les terribles meurtres commis par Ghostface. Sidney Prescott est parvenue à tourner la page mais c’est tout de même avec appréhension qu’elle retourne à Woodsboro pour le lancement de son premier roman.

Scream 4

Scream ou l’histoire d’une franchise qu’on retrouve avec plaisir (de préférence un dimanche soir après un WE  »chargé »), comme une vielle paire de charentaise dans lesquelles on retrouve assez vite ses repaires. C’est la franchise qui pourrait tourner en rond mais qui n’a de cesse de se nourrir de ces précédents opus en lorgnant toujours un peu plus sur le réel. N’attendez pas de réflexions métaphysiques de hautes volées, juste quelques saillies, ça et là, et parfois assez bien trouvées. Une mise en abyme d’une mise en abyme. Tout un programme.

Avant même de parler du film, il conviendrait de se poser la question du genre même de la franchise. Slasher old school ou film comique déguisé ? Car à y regarder de près, et la séquence introductive en est le meilleur exemple, Craven et Kevin Williamson (le scénariste), prennent un malin plaisir à jouer avec le spectateur. Là où auparavant on se jouait du spectateur. Le parti pris est en ce sens bien différent. Scream 4 est un film de notre époque, et un point de vu sur elle. Sans oublier les références appuyées au cinéma horrifique du XXI siècle. Nous avons donc droit au facebook, webcam, remake, real-TV et autres références au torture porn (et pan dans les dents). Difficile de passer à côté, ni même de ne pas sourire de temps à autre.

Pour le reste, c’est du Scream dans le texte, pas mal de meurtres, une histoire sans queue ni masque (mais cela intéresse vraiment qui ?), de jolies étudiantes, des flics idiots. Cet épisode se rapproche d’ailleurs plus du numéro 2. On sent que Williamson s’est programmé plusieurs fins possibles, on regrettera peut-être qu’il ne choisisse pas celle qui avait le plus de gueule, au lieu de terminer cahin caha dans cette chambre d’hopital.

Ça se regarde et ça prête à sourire. What else ? Pouvait-on légitimement en attendre plus ? Pas sure

demipresquevraivaleur.bmp.


Actions

Informations



32 réponses à “Scream 4”

  1. 6 10 2011
    Sam (20:28:53) :

    Toujours les mêmes conneries… pathétique, à la longue. Pourriez pas vous intéresser un peu à autre chose que des sentiers battus? Je sais pas, genre belge, par exemple. Tiens, au hasard, va voir Cannibal, esthétisant comme t’aimes et bien fumeux, voire nébuleux.

  2. 7 10 2011
    Fav (16:20:52) :

    Sam tu t’améliore comme le bon vin! (belge, toutefois)… ça nous change en tous cas de tes premiers post pré-ado ;-)

  3. 7 10 2011
    Sam (20:59:42) :

    Oui, c’est vrai, de pré-ado boutonneux je suis devenu (enfin) ado bubonique. De quoi cracher un peu de strychnine pestifère dans la soupe bien pensante des vasouillards qui animent (maladroitement) ce site pour attardés de la pellicule.

  4. 9 10 2011
    gyl (15:12:14) :

    Il est temps d’arreter parfois…..

  5. 9 10 2011
    Sam (15:21:45) :

    Haha, le tit’ jeune qui veut donner des leçons…

  6. 9 10 2011
    Sam (15:22:49) :

    … apprends déjà à jouer du circonflexe, bonhomme, si tu veux être pris au sérieux…

  7. 9 10 2011
    Fav (18:25:46) :

    non, c’est vrai que de parler de Scream 4, et nous sommes tous d’accord avec la critique, n’apporte pas grand-chose ; c’est tout de même un peu un lieu commun, non? aussi excuse nous si on veut s’amuser.

  8. 9 10 2011
    Interlude Musical (18:57:58) :

  9. 10 10 2011
    Sam (13:15:51) :

    Hier soir j’ai vu Agnosia et j’ai pleuré…
    Si c’est pas du cinéphile pur beurre, ça!

  10. 10 10 2011
    Sam (13:21:01) :

    Non mais sérieusement, les gars, pourquoi pas un cht’it topo sur la bouse de Daniel Auteuil à savoir La Fille du puisatier? On pourrait y aller d’un bon gros retrospectif sur Pagnol, un comparatif jouissif Kad Merad/Fernandel, une analyse de l’accent du midi aussi grotesque que poussif de Darroussin, les prouesses d’amateurisme d’acteurs pourtant chevronnés, d’une réalisation qui pousse le remake jusqu’à faire du copier-coller du film de 1940, bref, on commencerait à se dire qu’on a affaire à de la critique et non pas du « Télé-Glandu » qui se branlouille devant des soupes pour ados décérébrés…

  11. 10 10 2011
    Fav (15:05:19) :

    Sam rédac’ chef :-D !

  12. 11 10 2011
    fff (01:05:05) :

    sam old, sam old…

  13. 19 10 2011
    Robert Mérou (09:16:41) :

    Patience, attendons gentiment Scream 5 pour avoir le bonheur de lire une prochaine critique de Fausses Valeurs ;-)

  14. 26 10 2011
    ile de garde (14:05:41) :

    encore scream 4 ??????????????????????????????????????????????????????????????? c’est chaud là fausses valeurs, faut se remettre à bosser !

  15. 26 10 2011
    Sam (14:21:12) :

    Faut pas lui en vouloir… Le gars tente désespérément de nous faire croire qu’ils sont tout une tripotée de professionnels à trimer pour ce site, alors qu’en (triste) réalité le bonhomme est seul à marner dans son petit logis miteux devant un PC antédiluvien, une tasse de café jamais lavée et un paquet de chips qui bave entre clavier et souris. De surcroit, quand on considère le niveau général (et même particulier) de ces pseudo-critiques, de même que l’orthographe et la culture générale y relatives, on se doute que ledit gugusse n’a pas un niveau d’étude lui permettant de briguer un poste qui lui offrirait le luxe de pouvoir s’asseoir quelques heures par jour devant son ordinateur pour nous abreuver de ses billevesées gratuites et oiseuses. En conséquence, on peut parier qu’il œuvre sur deux ou trois fronts différents chaque jour (par exemple éboueur, nettoyeur de gogues et concierge à mi-temps), ce qui, cela va de soi, ne lui laisse que très peu de temps pour rédiger, même avec les pieds, ses billets sporadiques.
    En tout état de cause, ne jugeons pas avec trop de sévérité un type qui essaie difficilement de joindre les 5 bouts pour faire vivre ses 8 gosses et ses 3 ex-femmes en nettoyant du crottin ou de la bouse jusqu’à point d’heure, il fait ce qu’il peut le bougre, et s’il peut peu c’est qu’il ne peut pas faire mieux. Et tant pis pour nous, même si par contrecoup on perd un peu de cette inénarrable capacité à jouer des zigomatiques qu’il nous assène à chaque nouvelle parution.

  16. 26 10 2011
    faussesvaleurs (14:54:41) :

    Un message de Sam c’est des coups à vous remotiver son homme (et avous faire des armées d’impuissants également)
    Je ne rentrerai pas dans la description détaillée que tu viens de faire sur ma vie privée, elle est tellement réaliste qu’elle en devient inquiétante.

  17. 27 10 2011
    Fav (15:12:46) :

    non, moi je reste persuadé que ce bougre de FV s’est trouvé une petite amie et non content de glandouiller en folâtrant avec elle il a osé lui proposer une critique sur Fausses Valeurs en gage de son amour (d’où le « Pas sure » en fin de billet).
    de fait, vexé de nos retours, celui-ci a décidé de nous punir par abstinence!

  18. 27 10 2011
    Fav (15:24:22) :

    et puis voilà ce que c’est que de s’enticher de la première venue ^^, personne n’y trouve son compte ! que cela te serve de leçon :-D

  19. 27 10 2011
    faussesvaleurs (15:33:21) :

    Arrêtez où je vais parler de Drive, de Three of life, de Cypher ou des Noces Rouges…

  20. 27 10 2011
    Fav (17:04:42) :

    arrête ou je te fais un Interlude Musical ^^

  21. 27 10 2011
    ile de garde (23:25:51) :

    vous pouvez aussi regarder monsters (2010) c’est vraiment pas mal… il y a cet excellent acteur qui est apparu dans « in search of a midnight kiss » (très bon film au demeurant : http://www.imdb.com/title/tt0989000/ – il y a l’avantage par rapport à wikipedia d’y avoir une note), je conseille les deux films, du haut de mon pseudo…

    Comme ça on peut s’insulter en en parlant tranquille, sans avoir à attendre que Fausses Valeurs retrouve son magnétoscope ! (ou arrête de regarder des séries…)

  22. 28 10 2011
    Sam (15:10:06) :

    C’est tout de même malheureux qu’il faille toujours que Sam intervienne pour qu’un minimum de vie, même grotesque du côté de ses participants, vienne égayer quelque peu ce sous-site pour attardés cinéphiles.
    Pour ma part, je privilégierai « Glenn » et « Les Géants », histoire de rester au Plat pays…

  23. 28 10 2011
    Fav (21:34:27) :

    c’est vrai que Monsters mérite le détour :-)
    merci ile de garde, si tu en as d’autres à partager des comme ça…

  24. 29 10 2011
    Fav (10:52:03) :

    Glenn est super kitsch autant qu’hyperflu, Sam, et pas vraiment dans le bon sens du terme. tant que ce mauvais goût t’investit, ami prolixe, je serais favorable à une police du goût – altruiste comme je suis envers autrui comme envers ton « humble » personne : ainsi en ce qui te concerne j’invoque la perpétuité sans appel!

    écoute moi ça en boucle pour te remettre les idées en place durant ta détention en cellule d’isolement :
    http://www.youtube.com/watch?v=DGfo-zrroJQ

    et puis surtout fais moi le plaisir de lire Pluto (プルートウ) de Naoki Urasawa!

  25. 30 10 2011
    hideoshi (08:01:21) :

    une critique une critique !!! Three of life… three of life !!! ouaisss parlons en svp… j’viens de poser un truc genre chiasse aux chiottes ce matin et sincèrement ça ressemblait moins à de la merde que ce film de tox mondain… jsuis sûr que le réalisateur possède une toyota hybride… conseil de la matinée entre autre : épisode 7,8 et surtout 9 de la saison 15 de south park….

  26. 30 10 2011
    Brebis 33 (16:09:17) :

    The change-up c très drôle , il y a Jason bateman d’arrested développement. Et puis surtout il y a Olivia Wilde qui s’avère être , en plus d’ une bombe atomique , une personne de bon aloi niveau humour… Merci Dieu si tu existes de créer de telles créatures – qui existent bel et bien pour le coup. Amen et fuck fausses valeurs ce berger a mi temps !

  27. 31 10 2011
    lilian2 (18:07:27) :

    J’ai vraiment adoré !

  28. 31 10 2011
    Robert Mérou (22:53:21) :

    J’aime beaucoup ce que vous faîtes.

  29. 31 10 2011
    Samichou♥ (22:56:07) :

    moi aussiii ♥♥♥

  30. 27 05 2012
    Charmane Star (16:15:36) :

    this was a great movie. cant wait for the sequel!

  31. 4 06 2012
    Charmane Star (14:07:40) :

    amazing film,not as scary as the first one…

  32. 4 06 2012
    Sam (23:06:24) :

    Les anglophones sont sans doute les seuls à apprécier ce site, vu qu’ils y entravent que dalle… C’est d’ailleurs à se demander ce qu’ils viennent foutre ici!

Laisser un commentaire




Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook