Les Rivières Pourpres

21 02 2011

Mathieu Kassovitz est un de nos meilleurs réalisateurs. Il est tellement fort que les ricains lui commandent des chefs oeuvre (Gothika, Babylon AD). Il sent tellement bon qu’il fait des pubs pour le parfum. Ce gars là c’est le gendre idéal. Fils de bonne famille (papa est réalisateur) il n’hésite pas à mettre le doigt là où ça fait mal. Par exemple dans la haine, il nous montre comment on a mal à notre banlieue. Où comment filmer la violence de nos cités en gardant une imagerie de papier glacer. Bref cet homme sait faire preuve de bon goût et il a des choses à dire, et s’il y a une semaine encore je ne connaissais les Rivières Pourpres que de nom, maintenant on peut en être certain, cet homme là dispose d’un sens artistique hors norme.

Si l’on excepte le thème de cette société secrète, qui, avouons le, avait du potentiel, on a droit, entre autre, à Jean Réno qui débite du texte et qui tombe amoureux. Comment ne pas tomber amoureux de Jean Réno quand il lit sa ligne de texte ? (attention aux zygomatiques). Il y a aussi le flic qui fume des tarpés (c’est comme ça qu’on disait en 2000) et qui une fois encore fait rire la salle entière; Vincent Cassel (tient un autre fils de) toujours pas sorti de son rôle de La Haine, et aussi et surtout, cette mémorable scène de baston chorégraphiée par Tsui Hark himself. Quoi c’est pas lui finalement ?

Il y a un peu tout Kasso dans cette scène, une volonté esthétisante ratée, de l’humour AB production et, une inutilité crasse. Si l’on rajoute la musique génialement datée de virtua fighter (si ce n’est pas ce jeu là qu’on me corrige) en fond et on se rend compte que le ridicule ne tue pas, bien au contraire il fait défiler les zéros du tiroir caisse.

Cette scène est gratuite et n’apporte rien au film, et j’entends déjà certains dire qu’elle est à l’image de ses films : vides et n’apportant rien au cinéma. Une scène old school dans un mauvais copie remake de Seven.

Enjoy your shit :

Image de prévisualisation YouTube

 


Actions

Informations



10 réponses à “Les Rivières Pourpres”

  1. 21 02 2011
    Mathieu K. (16:43:30) :

    Promis je recommencerai plus.
    Par contre j’ai droit à Gothika 2 ?

    MK

  2. 21 02 2011
    Equinox (21:01:52) :

    Sérieusement, je l’avais vu il y a longtemps et il m’avait laissé un souvenir sympathique. Mais quelle déception en le revoyant l’autre jour ! Il a bien mal vieilli. Je suis entièrement d’accord avec toi sur la critique : baston ridicule et inutile, jeune flic cliché, etc… Bref ! Une chose est sûre : C’est bien Virtua Fighter, voire je me risquerais à dire Virtua Fighter 2 (mais ça, c’est moi qui te l’ai dit lors du visionnage :-) )

  3. 21 02 2011
    nathan (22:58:11) :

    bon j’ai le mérite de l’avoir trouvé naze dès sa sortie et dès la première minute qui si je me souviens bien se déroule dans une espèce de monastère où surrabonde les clichés (le réal va même jusqu’à caler le chiffre treize tranquille non ?). Il y a de l’eau et Jean Reno un truc comme ça. Le tout était déjà très mal filmé à l’époque. A la fin on nous cale la jumelle alpiniste (UNE JUMELLE PUTAIN. Je ressort scénaristique des SOAP OPERA). Entre les deux cette scène de baston qui était déjà ridicule à l’époque, certes moins que celles du pacte des loups. C’était une sombre période.
    La scène là est horriblement filmée. Une vraie leçon de mauvais goût à tous les niveaux.

  4. 22 02 2011
    faussesvaleurs (15:55:55) :

    Enfin l’unanimité !

  5. 22 02 2011
    Equinox (20:02:41) :

    Je pense que tu fais un mix des 2 films (Rivières Pourpres 1 & 2).

    Le 2 se déroule effectivement dans un monastère et il y a de l’eau.
    Le 1 se déroule dans une université avec de la glace.
    Tu me diras : c’est quif-quif.

    Le second a une ambiance plus glauque et plus mystique, ce qui correspond plus à mes goûts perso étant donné que j’adore le Médiéval-Fantastique. Ceci explique pourquoi j’ai sans doute préféré le 2 au 1. Mais bon…. C’est pas le Pérou non plus.

  6. 22 02 2011
    Robbie (21:00:17) :

    Je suis d’accord en tout point a part sur la haine qui est un film que j’ai vue récemment et que j’ai adoré ET POURTANT Kasso(cial « rire du public »…) et un mec que je haïs au plus profond de moi (il n’y qu’a compter les années pour regarder la haine). Donc il a fait UN film bien, rendons le lui :D .

  7. 22 02 2011
    nathan (23:02:51) :

    ah tu as raison je crois equinox ! Il y a un deux aux rivieres pourpres j’avais oublié. J’ai tenu que cinq minutes au deux, je resté à l’eau au début

  8. 23 02 2011
    Sam (18:53:19) :

    Le film est peut-être daubesque, mais si vous aviez lu le livre, vous seriez déjà tombés à la renverse, les gars!

  9. 24 02 2011
    koubiac (02:35:24) :

    T’as… T’as lu un livre ? Bravo mec ! ah aha aha aha ha ! énorme ton commentaire, j’y ai pa cru quand je suis tombé dessus. T’es au collège ? Tu regardes le blog depuis ton tel ? Hè, t’as eu combien en histoire géo ? ha hahahaha hahaha ! Allé sois cool, laisse nous copier… T’es le seul de la classe à pas avoir lu le profil !

  10. 24 02 2011
    Sam (18:30:40) :

    Enfer et damnation! je suis fait et refait…

Laisser un commentaire




Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook