Notre Jour Viendra

16 09 2010

Remy habite dans le Nord donc il est un peu déficient mental et sa famille sort tout droit de strip tease. Après avoir tabassé sa mère qui est folle (car elle vient du Nord) il tombe sur un mec barré qui a la classe. En sa présence il reprend confiance en lui et décide d’aller en Irlande car là bas il y a plein de rouquins. Bon lui c’est pas vraiment un roukmout, mais pour l’histoire on dira que si.

Notre jour viendra

C’est peut-être malheureux, mais c’est pourtant la vérité, il est difficile de parler de ce film sans penser que son réalisateur n’est autre que le fiston de Costa Gavras. Même si son cinéma s’en ressent énormément, après tout il n’y est pour rien. Filmer avec une certaine rage et un certain mal être, quand on a rien à dire et qu’on ne connait rien au monde ni aux gens, ça donne ça : Notre Jour Viendra. Aussi talentueux, cultivé et plein de références que l’on soit, il y a des tares qui ne s’effacent pas. Il y a des règles d’or au cinéma, avec de mauvais dialogues dans la bouche de mauvais acteurs alors que l’on n’a rien à dire, il vaut mieux faire des films muets ou des clips (un format qui lui conviendrait mieux).

M’étant (comme d’habitude) basé sur des éléments trop minces pour juger un film dans sa totalité, je m’étais laissé séduire par la BA, l’affiche, le titre… Le marketing a réussi son coup. Marketing 1, FaussesValeurs 0. Je m’attendais à voir un film violent, vaguement gratuit, légèrement provoc, et je suis tombé sur 30 minute de Dumont / Dardenne (ce qui peut être très chiant dans le pathos quand c’est mal fait – ce qui est le cas), 30 min loufoque qui pense à Blier mais qui lorgne vers Groland (ce qui ne colle ni avec le début, ni avec la fin) et 30 min Gaspard Noienne (qui constituent la meilleure partie) avec Cassel (un autre fils de) qui mets les habits d’un Gérard Depardieu de la fin des 70′s.

La partie sociale est ratée, le comique est mauvais et le choc est trop court. Bizarre mélange de Blier et de Noé qui ne fonctionne pas. Il faut savoir au bout d’un moment de quel côté on penche. Du talent ou des qualités qui se dispersent, ce n’est que du gâchis. Par ailleurs je n’ai pas été convaincu par le montage. Un potentiel de bon moyen métrage sans plus.

 

valeurdchue.bmp


Actions

Informations



9 réponses à “Notre Jour Viendra”

  1. 17 09 2010
    Tong Po (14:07:13) :

    Il est marrant ce billet.
    Effectivement la rousseur des persos ne m’avait pas frappée dans le teaser (genre ils sont bruns, quoi).
    Au vu du peu d’infos disponibles sur le film, et de l’humeur réjouissante de la revue, j’aurais aimé un billet un peu plus détaillé.
    Mais merci quand même !

  2. 17 09 2010
    faussesvaleurs (15:23:24) :

    Thx

  3. 19 09 2010
    whoswho (14:42:41) :

    intéressante critique. J’ai pas vu le film mais je m’attends exactement à ce que tu dis, références françaises en moins de mon coté.
    Ils sont mignons les anciens de courtrajmé… ils se font passer pr des cailleras alors qu’ils sont tous blindés et fils de. On remercie cassel de mettre un coup de projecteur salutaire sur les gens de banlieues qui ont besoin d’aide donc. Entre fils de on s’entraide, on a la rage, on s’encanaille, on s’invente une vie qu’on a jamais eu. le problème c’est que quand on fait du ciné la vérité éclate : on fait des films sur des rouquins qui n’en sont pas. L’affiche est canon cela dit c clair !

  4. 20 09 2010
    pierre (23:19:32) :

    C’est le film le plus drôle que j’ai vu de toute ma vie !! Avec le dîner de cons peut-être… Ce film est énormissime, la moitié de la salle s’est pissé dessus !! la seulle partie qui ne m’a pas fait rire se déroule à l’hôtel… le reste, pas mortel, pire.

    il y a du génie dans ce film. Cassel est énorme.

    à voir d’urgence, prévoir des couches de rechange.

  5. 20 09 2010
    pierre (23:22:25) :

     » fils de  » etc … il se prend pour une caillera cassel ? t’en sais quoi ? tu fais quoi dans la vie toi ? il est génial dans ce film, il a rien d’une racaille, et même, qu’est-ce que ça peut te foutre ?

  6. 20 09 2010
    pierre (23:24:46) :

    à l’auteur du billet : t’attends quoi pour faire un film toi ?

    c’est marrant ce besoin de toujours comparer à d’autres choses, ce besoin de dénigrer etc… t’es jaloux/se ? oui ce type a des facilités de par son nom etc, et alors ? ça t’empêche de dormir ?

  7. 20 09 2010
    pierre (23:27:01) :

     » le comique est mauvais  » … je me suis uriné dessus pendant les 3/4 du film, comme dirait le rouquin,  » c’est un signe !!  »

    garde la pêche p’tite jalouse, t’as rien d’autre à foutre de ta vie que critiquer des films que t’aimes pas ?

  8. 21 09 2010
    faussesvaleurs (07:42:42) :

    Salut pierre !

    Jaloux évidemment.
    Je pensais que ce film allait me plaire alors j’ai été le voir, étant fortement déçu il faut que j’en informe mes congénères.
    Si tu as ri, tant mieux pour toi. Aimes tu les films de Bertrand Blier au fait ?
    Le film se veut sérieux et grave alors qu’il a fait rire « la moitié de la salle » (il y a quand même une moitié de raison), le fait il exprès ? ce mélange est-il le bon ?
    Ce film aurait tenté de se la jouer comme une simple comédie je dis pas que je n’aurais pas changé mon avis (de frustré).

  9. 23 09 2010
    zidaneee (08:28:31) :

    il est excellent ce film !! complétement barré mais génial… j’ai adoré l’humour moi aussi, les scénes de pseudo-guerre civil à la fin, ça traduit bien les souffrances de gens qui sont humiliés quotidiennement, tout ressort. ça fait peur quelque part.

Laisser un commentaire




Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook