Repo Men

28 07 2010

Dans un futur proche, les hommes peuvent accroître leur espérance de vie en se faisant implanter des organes artificiels, qu’une équipe d’intervention est chargée de récupérer en cas de non-paiement, sans se soucier de la survie de la personne (quoi il a pas de sentiments Jude Law ?).

Repo Men

Ce qui est bien avec ces grosses productions qui ne sont que des films de commandes, c’est qu’on les repère à 30 miles à la ronde. Tout est tellement prévisible que je vous propose un jeu. Que vous soyez riche (vous allez au cinéma) ou peu regardant sur la légalité (vous téléchargez) et à la condition que vous ayez un ami à porté de la main (de préférence du sexe opposé à ce lui de votre attirance sexuelle. Le film est suffisamment ennuyeux pour être le responsable d’actes que vous pourriez regretter par la suite) vous pouvez participer. Pour jouer donc, il faut être au moins 2. Le but est très simple : Trouver la fin du film avant la fin des 5 premières minutes. Je vous rassure c’est très facile. Une fois cette première partie terminée, les participants devront nommer le maximum de films ayant été pompés (je vous aide, Blade Runner, Brazil) et enfin, en cas d’égalité, vous pourrez vous départager en accordant des points de bonus dès que vous terminerez une ligne de dialogue avant l’acteur. Un jeu familial et divertissant proposé par Universal Pictures.

Alors pour ceux qui trouveraient ce film « trop cool », car l’histoire est « super originale », que Jude Law « il est trop beau », que Forest W « il joue trop bien, il a même déjà eu un oscar », que le film est « trop bien filmé » … A tout ceux la, on rappellera : que piquer n’est pas filmer, que si l’esbroufe du film tient 3 minutes, l’invraisemblance de l’histoire (tout le monde a des organes artificiels, parfois une dizaine…), le manque de prise de risques (avec une fin plus osée ce film serait passé du statut de film nul à celui de film très moyen), la nullité de Jude Law qui, manque de chance pour lui, ne dégage aucune crédibilité en action héro, Forrest W. a peut être eu un oscar mais il tourne quand même dans un sacré nombre de bouses et puis comment ne pas parler du ridicule de certaines scènes. Le cinéma c’est un métier il faut laisser cela à des professionnels ! Je pense notamment à la scène finale ou quasi finale (dur de rester éveiller malgré le jeu proposé ci-dessus) ou Jude « muscles » Law se bat dans un couloir. Ridicule et mal fait. C’est pas loin d’être pathétique.

Bref c’est de la SF raté que l’on nous propose. Un film de producteurs. Tout est tellement prévu à l’avance qu’il n’existe aucune alchimie, si ce n’est celle de transformer une idée potable en film merdique. Ok, je suis un peu dur, mais bon de nos jours une idée et du pompage suffisent à faire des films.

Ça fait un peu vieux con de dire ça, mais il vaut quand même mieux se re-matter les bons vieux classiques.

valeurdchue.bmp


Actions

Informations



7 réponses à “Repo Men”

  1. 31 07 2010
    Ronaldo (21:50:37) :

    Tout à fait d’accord avec ton analyse : le scénario est ridicule, tient sur un main et tellement déjà vu, les acteurs sont pitié (ils savent peut être qu’ils sont dans une bouze), beaucoup de scènes et d’idées ne sont absolument pas crédibles.

    Très très décu par ce film.

  2. 16 08 2010
    Leo-shelby (14:00:21) :

    Critique un peu dure je trouve. Vous parlez de déjà vu mais pouvez-vous être plus précis ? Quels films ou livres ? A quels moments ? Quels plans ?
    Il faut dire que c’est courant dans le cinéma de reprendre les plans d’autres films/réalisateurs et que beaucoup de scénarios de SF se ressemblent. Celui-là est tiré d’un livre il me semble.

  3. 16 08 2010
    Leo_shelby (14:22:32) :

    Je pense que vous avez raté le 2nd degré dans le film, il s’agit à mon avis d’une satire qui reprend la vision noire de films de SF et aborde des sujets actuels tels que la guerre, l’emprunt et la propriété (la crise des subprimes n’est pas si loin !), le droit à la santé (sujet sensible aux US).

    Le jeu décalé du duo Witaker et Law rappelle certains buddy movies (ils abordent à mon avis volontairement la mort avec cynisme et humour noir).

    Le titre « repossession manbo » et la scène finale (l’auto mutilation à la fois sanglante et sensuelle, musicale et mortelle) illustre parfaitement le but du film : parler de sujets graves avec un ton léger : action, rire (les KO) , détachement (les opérations en musique, le marchandage de la vie,…)

    Vous parlez de copie, pouvez-vous être plus précis ? Quels films ou livers ? Quelles scènes du film, de l’histoire ? Perso, les rêves sur commande (M5) m’ont fait penser à Total recall, le style à Nip et tuck (les scènes d’opérations vues avec humour noir).

  4. 28 08 2010
    Tugudu (00:04:56) :

    Un film qui en pompe un autre. Et alors ? ça part d’une bonne idée, dans l’objectif de lui rendre un peu de « fraicheur » par rapport à la culture de la société actuelle. C’est toujours mieux que de sentir obligé de regarder toujours le même. De toute façon, maintenant, il y a tellement de films, que l’idée est presque tout le temps déjà prise.

    Tu dis que tout le monde a des organes. J’ai trouvé ça parfaitement normal : les personnages principaux passent d’un « nid » à un autre, alors il faut s’attende a trouver que des personnes en infraction. Pour le prélèvement exécuté par Forest W. sur sa team de Repo Men, j’imagine qu’avec un métier a risque pareil (et le passé qui va avec) c’est pas étonnant. Mais de toute façon, ce moment fait partie du rêve artificiel. Que ce soit crédible ou pas n’a pas d’importance car ce n’est pas réel.

    En ce qui me concerne j’ai pas tant accroché que ça non plus, pas pour tout les arguments que tu as mis en avant mais pour celui-ci : même s’il s’agit d’une époque différente, donc idem pour la société, j’ai bloqué sur le fait de la mise en place du contrat : on te baratine, tu signes, on te piques le fric, on te butes pour reprendre le matos. A moins que ce soit une firme du genre Umbreall Corp., tellement puissante qu’elle contrôle le monde, j’ai du mal a croire qu’il n’y a pas de lois ou de gouvernement derrière. Sinon le reste, j’ai bien aimé, surtout les cotés humour noir et déshumanisation de l’espèce.

    J’aurais préféré que tu fasses l’éloge d’un film que tu aurais trouvé a ton gout, au lieu de descendre par la même occasion, ceux qui l’ont aimé, sans autre raison valable que ton avis purement personnel et intolérant (de ce coté là je suis coupable aussi). Un peu trop gratuit a mon gout…d’autant que ça manque d’arguments et de précisions.

  5. 14 09 2010
    Jacob l'éponge (15:23:03) :

    apparemment y’en a un qui avait pas b**** depuis longtemps avant de faire sa critique…. ou alors c’est la très belle bande son qui lui a foutu les boules ;) clair qu’il ne casse pas des briques ce film, mais à la lecture de cette critique virulente je constate que le smiley final n’est pas orange… ;)
    @Leo_shelby : « le droit à la santé (sujet sensible aux US) ». j’aimerais savoir de quel pays voir même planète vous venez car en france comme dans quasi tous les pays dit développés ( ne parlons pas des autres) le droit à la santé n’est que partiel quand il n’est pas limité ou sélectif….
    a part ça il joue trop bien Forrest :)

  6. 15 09 2010
    faussesvaleurs (18:59:48) :

    Waow que d’avis pour un tel film !
    Sont trop balaises chez Universale.

  7. 5 03 2013
    Terence (19:09:21) :

    Hurrah, that’s what I was looking for, what a information! existing here at this web site, thanks admin of this web site.

Laisser un commentaire




Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook