Petite leçon de choses par Salman Rushdie

2 03 2009

A l’heure où les heureux vainqueurs de Césars, Oscars, et de je ne sais quelles autres distinctions, terminent leurs dernières caisses de champagne, se soûlant jusqu’à la prochaine cérémonie. Salman Rushdie, l’auteur Indien des Versets Sataniques, personne peu consensuelle nous en conviendrons, vient de donner son avis (assez proche de celui de FaussesValeurs, d’où article) sur les films dernièrement oscarisés et plus particulièrement sur Slumdog Millionnaire.

Salman Rushdie

Le moins que l’on puisse dire est qu’il n’y pas par 4 chemins, qualifiant le film de Danny Boyle, « d’une prétention véritablement ridicule« . Pour rappel le roman dont il est adapté (très mauvais de mon propre avis) est un « roman de gare à l’eau de rose, avec une intrigue qui défie l’entendement ». « C’est une intrigue qui a été conservée fidèlement par le réalisateur et est au coeur de (ce film) rebaptisé étrangement Slumdog Millionaire. Au final, le film aussi défie l’entendement ».Il montre par ailleurs du doigt les incohérences abyssales de l’oeuvre, sur la façon dont le personnage principal se met d’un coup à parler anglais, comment trouve-t-il une arme, comment se rendent-ils au Taj Mahal si vite …

Par ailleurs et au passage, un petite pique pour l’Etrange histoire de benjamin Button, un film qui « n’a finalement rien à dire« , ou pour Le Liseur, « un film lourd et sans vie, tué par excès de respectabilité ».

Well done Salman !

vraivaleur.bmp


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook