• Accueil
  • > REALISATEURS
  • > Mais qu’est ce, mais qu’est ce, mais qu’est ce qu’ils attendent pour …

Mais qu’est ce, mais qu’est ce, mais qu’est ce qu’ils attendent pour …

17 02 2009

… arrêter de faire des films. Si dans un précèdent article il était nécessaire de rendre hommage a certains réalisateurs se faisant trop absents, il convient aujourd’hui de nous attaquer a l’espèce opposée : le tâcheron sur-actif. Celui dont on entend parler chaque mois dans son numéro de Première, celui qui est le roi du box-office, mais qui pour cela, n’hésite pas a mettre sa déontologie de cote. retour sur le Top5 du moment :

 

1. Joel Schumacher

Qui : Joel Schumacher
Son crime : Ils sont nombreux : avoir tue Batman avec 2 épisodes dépassant le grotesque, avoir réalisé (entre autre) : Le droit de tuer, Chute libre, 8mm, Personne n’est parfaite, le Nombre 23 …
Nombre de films sur les 10 dernieres annees : Trop, soit 7

Ses particularités: Avec des thématiques voyeuristes et tapageuses, difficile de ne pas voir en lui en crasseux réactionnaire.

Raisons d’espérer: Aura 70 ans cette année, le bon moment pour prendre sa retraite et couler des mojitos aux Bahamas.
 

2. Michael Bay

Qui : Michael Bay

Son crime: Rencontrer le succès a chacun de ses films. Et accessoirement avoir realise Pearl Harbor, un des plus mauvais films des annees 2000.

Nombre de films sur les 10 dernieres annees : Trop, 6. 

Ses particularités: Le blockbuster ultime, celui qui a du potentiel, qui est presque bien fait, mais qui n’atteint aucune attente si ce n’est celle de la bêtise. The Island en est le meilleur exemple, un film idiot pour les idiots avec un sujet intéressant. Autre particularité, Monsieur est fan de pyrotechnie, attendez vous donc a voir des voitures exploser.

Raisons d’espérer: Il n’a pas eu encore son premier bide (financier).

 

3. Roland Emmerich

Qui : Rolland Emmerich
Son crime : Cet allemand ferait un parfait porte parole des USA, l’imperialisme americain incarné(ID4). Lorsqu’il pense faire dans le lyrisme il tombe, malheureusement pour lui, dans le grotesque.Un realisateur de serie B qui a pris trop vite du galon.

Nombre de films sur les 10 dernières années : Trop, soit 5

Ses particularités : Son film se résume généralement en une bande annonce, toujours plus spectaculaires les unes que les autres. Son credo : la demesure.

Raisons d’espérer: Un autre echec (apres celui de 10000 BC) le condamnerait a une descente en seconde division, et ici on vote pour.

 

4. Luc besson

Qui : Luc Besson

Son crime : La ce sont plus ses productions (les series des : Taxi, Banlieue 13, Transporteur …) qui sont en cause (quoique certaines de ses realisations comme Angel A, 5ieme element…). Le produit bat de gamme recyclé jusqu’a plus soif, les films de beaufs, par les beaufs, pour les beaufs. Michael Bay a coté passerait pour Stanley Kubrick.

Nombre de films sur les 10 dernières années : Trop, beaucoup trop, il a signé25 scenari lors de cette periode, et je ne compte pas le nombre de prods !

Ses particularités : Des films, betes, crasses, aux ideologies simplistes et reductrices a souhait, qui, si l’on n’accordait pas le benefice du doute a Luc Besson, passeraient pour vaguement fascisants.
Raisons d’espérer: La crise.
 

5. Postal
Qui : Uwe Boll
Son crime : On pourra aimer son cote provocateur (Postal) mais le reste de sa filmo est tout sauf a sauver. Meilleur sur le ring face a ses detracteurs que derriere une camera (plus d’infos ici).

Nombre de films sur les 10 dernières années : Trop, soit une dizaine.
Ses particularités : C’est specialisédans l’adaptation de jeux videos (House of the dead, Alone in the dark…), alors que de son propre aveux, il n’a jamais étéinteresse par ces sujets.Un des réalisateurs les plus détestés sur le Net.
Raisons d’espérer: Le jouissif Postal, aussi idiot qu’improbable, tout proche d’une production Trauma.

 

faussesvaleurs.bmp
 

 


Actions

Informations



4 réponses à “Mais qu’est ce, mais qu’est ce, mais qu’est ce qu’ils attendent pour …”

  1. 27 02 2009
    myamoto musachi (12:42:33) :

    oh le type anti américain! Tu n’aimes pas le divertissement c’est tout! Quel différence y a-t-il entre ce genre de films et les séries b, ou z, que vous semblez tant aimer, sinon le budget?
    J’ajouterai, en tant qu’humble commentateur, qu’au dessus de tous les réal cités trônent, et de super loin, FRANCOIS OZON, qui continue chaque année de COMMETTRE ses f.i.l.m.s. (je peux pas écrire le vrai mot dans ses conditions), et évidemment l’autre réal français là, qui est si nul qu’il avait fallu, lors de la sortie de son film les parisiens (ou parisiennes), rendre gratuites les séances et aller chercher des gens dans la rue pour le voir. J’ai oublié son nom et je ne souhaite pas m’en souvenir. Merci de ne pas me le communiquer.
    Evidemment, outratlantik (on ne pourra m’accuser de pro américanisme), il y a le nullissime CHI-amlane, à exterminer de toute urgence. On se souviendra de lui comme le réalisateur le plus sur estimé de l’histoire du cinéma. Celui qui a fait passer la lenteur pour du talent. J’arrête là.

  2. 27 02 2009
    faussesvaleurs (12:59:16) :

    Bonjour Musachi,
    La vie est belle?
    Qu’est ce qui différencie ces films de bonnes séries B ? La réponse existe et heureusement elle est courte :
    - dans une vraie serie B on peut se permettre de mettre du sang, du sexe, et de lancer des florileges de jurons (ce qu’un Michael Bay ne peut pas faire) on comment promettre le spectacle maximum sans s’en donner le moyens, avec un max de $. Un comble.
    - la bonne serie B ne se sent pas obligé d’essayer de mettre du « sens » à 2 € ds ses films, on n’est donc pas obligé de se tapper les absurbes, lenifiantes et niaises théories des réalisateurs sus-mentionné (il n’y a qu’a voir Le droit de tuer, Le jour d’apres, The Island, pour comprendre).
    - En fait plus que tout ça c’est une certaine sincérité ds l’oeuvre (etnon ds la marchandise) qui les différencie, le budget n’ayant rien a voir dedans. Voir l’excellent travail de John Mc Tierman.

    Enfin sur mon anti-americanisme présumé, je répondrais juste que d’un pere africain, d’une educattion passée en Indonésie, j’ai par la suite vécu de nombreuses années aux US, et mon coeur de ce fait y est encore un peu.
    Bien à vous.

  3. 6 03 2009
    Julien (01:46:09) :

    Tout est dans ton pseudo, humble auteur de ce blog… et à part râler, râler, râler, que sais-tu faire dans la vie?

    Concernant cet article, il n’a finalement que peu d’intérêt, mais étant tombé dessus à la suite d’une petite recherche sur J. Schumacher, je ne pouvais pas m’empêcher de te laisser ce petit commentaire qui te fera peut-être avaler un chouilla ton égo frustré, pauvre inconnu caché derrière ton écran.
    Tout n’est sans doute pas faux dans ce que tu écris, mais l’ensemble témoigne d’une bien belle étroitesse d’esprit.

    Tu es une série Z à toi tout seul, félicitation et bonne nuit :)

  4. 6 03 2009
    faussesvaleurs (12:54:05) :

    Bonjour Julien,
    Merci pour ton commentaire et pour le compliment final (moi une serie Z ?)
    Je ne tiendrai evidemment pas compte de ton message (pour les raisons que tu évoques à raison).
    A bientôt Julien

    Signé : Un pauvre inconnu frustré caché derrière son ordinateur.

Laisser un commentaire




Playboy Communiste |
STREAMINGRATOX |
lemysteredelamaisonblanche |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fascination
| hsm321
| voyagelook